Le 16 octobre un accident de TER a eu lieu en Champagne-Ardenne. Il y a eu 11 blessés dont le conducteur.

L’accident

Il a eu lieu sur un passage à niveau entre un camion et un TER. Lorsqu’on voit l’état du TER on est heureux qu’il n’y ait eu que des blessés.

Des réductions de personnel

Depuis des années, la SNCF subit des réductions de personnels. Actuellement, dans beaucoup de trains le conducteur se retrouve seul. C’est le cas de ce conducteur qui a du faire face seul à cet accident, en étant blessé.

Droit de retrait

Ce droit contrairement aux croyances populaires, ne concerne pas uniquement les cheminots.

Si les salariés ont un motif raisonnable de penser que certaines situations présentent un danger grave et imminent pour leur vie ou leur santé, ils peuvent alors exercer leur droit de retrait et interrompre leurs activités, tant que leur employeur n’a pas mis en place les mesures de prévention adaptées.

Mouvement social national

Ce vendredi 18 octobre, plusieurs conducteurs ont fait valoir leur droit de retrait ce qui occasionne plusieurs perturbations sur l’ensemble du territoire.

Cliquez pour agrandir

Comme l’indique le communiqué de Sud Rail (un des syndicats SNCF), il y a un un réel danger pour la sécurité non seulement des conducteurs mais aussi des usagers.