vendredi 22 novembre 2019

Légendes urbaines – Préambule

Dans cette chronique, on abordera ensemble ces fausses idées reçues. On repartira des faits et on remontera au fil du temps leur histoire afin de remettre leur récit à la bonne place.

Déboisons la langue de bois – La Société Civile

Depuis environ deux ans, une nouvelle expression a fait son petit bout de chemin dans les rédactions et chez les politiques :...

France à vendre – France-Telecom

En 2004, la privatisation commence avec comme arguments utilisés à l'époque : " C'est pour nous préparer à la concurrence, cela va favoriser l'emploi, cela va permettre de développer l'investissement."

France à vendre – La poste

En mars 2010, la loi postale visait à préparer l’augmentation de capital en transformant La Poste en...

France à vendre – Les autoroutes Françaises

En 2005 la décision de concéder l'exploitation de 9000 km d'autoroutes à des entreprises privées est prise par Dominique de Villepin.

France à Vendre – L’aéroport de Toulouse-Blagnac

En juillet 2014, l'État annonce vouloir céder jusqu'à 49,99 % du capital afin de réduire son déficit, même si cela ne permet pas de réduire sa dette. La vente est organisée alors qu'Emmanuel Macron est ministre de l'Économie.
RévolteTricolore

Essai – (R)ÉVOLUTION

A l'origine, la plupart des services du quotidien étaient publics : routes, transports, communications, énergies, eau, etc... Et aujourd'hui, qu'en reste-t-il? L’État, c'était sensé être nous, le peuple. Il s'agissait là, d'ailleurs, de la définition même de la démocratie. Mais le gouvernement, composé de représentants élus ainsi que de hauts-fonctionnaires (non élus ceux-là), a fini par vampiriser l’État.